Broderie

C’est quoi une nouille ? – 2

Pour les copinettes qui me suivaient sur Overblog – et pour les autres ! -, je ne sais pas si vous vous souvenez que j’avais commencé les 2 tableaux – magiques ! – du sieur Renato Parotin « I nidi di nans » ?
J’avais fini le premier arbre – avec les feuilles, celui qui prend le plus de temps ! – avant de me rendre compte que je l’avais fait sur l’envers de la toile vintage. Je vous en parlais là.
Bon, tant pis me dis-je, je vais faire le suivant, avant de revenir plus tard au premier.

wpid-wp_20131013_002-2014_01_09-21_19_59-utc.jpg.jpeg

Il est fini, tout s’est bien passé, mdr. Mais je ne vous avais pas encore montré.

 

Bien sûr pour le compléter, je suis revenue ensuite sur son compère, et m’étais coupée bravement un nouveau morceau…

Et là, Bardaf, c’est l’embardée ! :

wpid-wp_20131017_004-2014_01_09-21_19_59-utc.jpg.jpeg

Et ouiiii, vous avez bien vu : du bon côté !… mais pas dans le bon sens !!!!! Vous y croyez ça ??

Là, c’est plus une nouille, c’est le paquet de 2kg entier al dente !!!

Donc voilà où j’en suis aujourd’hui sur ce Renato Parotin qui se mérite, décidement ! Une amie s’est acheté dernièrement les mêmes grilles et m’a remotivée pour m’y recoller. J’ai coupé une nouvelle toile – dans le bon sens ! -, je vais faire bien attention à prendre le côté moiré, et je vais bien y arriver, non ?

Trépidante et pleine d’embuches, la vie de brodeuse compulsive, vous ne trouvez pas ?!

 

1 Comment

Leave a Reply

Required fields are marked*